Rejoignez-nous !

EURO 2020

L’Allemagne sauvée par une égalisation se qualifie pour les 8e de finale de l’Euro

L’Allemagne s’est qualifiée le mercredi 23 juin 2021, à Munich pour les 8e de finale de l’Euro en terminant deuxième derrière la France.

Mais que ce fut difficile! Deux fois, les Hongrois ont mené au score, 1-0, puis 2-1. A la 83e minute, l’Allemagne était dernière de son groupe, éliminée. Puis Leon Goretzka, entré en cours de match, a récompensé la Mannschaft de ses efforts désespérés, en catapultant dans les filets un ballon mal dégagé par la défense magyare (2-2, 84e).

Les Allemands ont pourtant failli tomber dans le piège de Hongrois rusés et combattifs. Ils ont encaissé le premier but sur un contre, la première occasion hongroise, et ont ensuite longtemps buté sur une défense remarquablement organisée.

Les hommes du coach Joachim Löw, qui quittera ses fonctions après l’Euro, étaient entrés dans le match comme ils l’avaient voulu. Possession de balle, percussion offensive par les attaquant Leroy Sané, Serge Gnabry et Kai Havertz, plutôt dans l’axe. Ils savaient qu’ils auraient besoin de patience face à la défense regroupée des Hongrois.

Allemagne

– L’Allemagne au bord du gouffre –

Mais après 11 minutes de jeu, leur plan s’est écroulé: sur un contre, Roland Sallai a servi en profondeur Adam Szalai, qui a laissé sur place Mats Hummels pour battre Neuer d’une superbe tête plongeante placée (1-0) ! Deux joueurs hongrois de Bundesliga, évoluant respectivement à Mayence et Fribourg, et pas vraiment habitués à malmener les stars du Bayern.

L’Allemagne a ensuite fait de son mieux, et ne s’est pas contentée d’une possession stérile. Hummels a placé une tête sur la barre (21e) sur un coup franc tiré par Toni Kroos, Matthias Ginter a échoué sur l’action suivante devant le gardien Peter Gulacsi. Gnabry et Sané se sont démenés pour tenter de passer en un contre un et ouvrir des brèches. Havertz a tenté sa chance de loin (51e).

Allemagne

Havertz, enfin, a cru une première fois délivrer les siens, en égalisant de la tête à la 66e minute. Le temps des embrassades, un coup d’envoi, et la Hongrie a repris l’avantage par Andras Schäfer, lancé lui aussi en profondeur, et plus rapide que Mats Hummels (2-2, 66e).

Dans l’Allianz Arena, on n’entendait que les fans hongrois. Les supporters allemands, les drapeaux repliés sur les genoux, étaient ko : quelques minutes plus tôt, Ronaldo avait égalisé contre la France. L’Allemagne était alors éliminée.

Cliquez pour commenter

Laisser un message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Publicité

A VOIR

Plus d'infos EURO 2020