Rejoignez-nous !

Natation

Dopage: Sun Yang, le nageur chinois privé des JO

Sun Yang manquera les Jeux olympiques de Tokyo, suspendu  ce mardi 22 juin 2021, quatre ans et trois mois par le TAS pour dopage.

Entamée le 28 février 2020, cette suspension s’achèvera donc en juin 2024, soit avant l’ouverture des Jeux de Paris. Triple champion olympique (à Londres et Rio), Sun Yang aura toutefois 32 ans.

En février 2020, le TAS avait déjà infligé huit ans de suspension pour ce geste, soit la peine maximale.

Mais à la stupéfaction générale, le Tribunal fédéral suisse avait annulé cette décision en décembre, sanctionnant la « partialité » du président du panel d’arbitres et ancien chef de la diplomatie italienne, Franco Frattini.

Sun Yang

Dénonçant la cruauté infligée à des animaux en Chine, alors que l’affaire Sun Yang était en cours d’instruction, le magistrat s’était en effet livré à une série de tweets « extrêmement violents » et racistes, avait révélé le Tribunal.

Après une nouvelle audience en mai, l’instance d’arbitrage a confirmé mardi la suspension, bien qu’en infligeant une durée moins longue: quatre ans auxquels s’ajoutent trois mois d’une violation précédente du règlement antidopage.

L’Agence mondiale antidopage (AMA) a immédiatement « salué » cette décision. Le gendarme mondial rappelle qu’il avait déjà fait appel d’une précédente décision de la Fédération internationale de natation (Fina) qui avait blanchi le nageur en raison d’un vice de forme, avant d’être désavouée par le TAS.

Sun Yang

Cette décision de la Fina « soulevait un certain nombre de questions en matière de conformité au Code » mondial antidopage, a rappelé le directeur général de l’AMA Olivier Niggli dans un communiqué. « La décision du TAS d’aujourd’hui valide ces inquiétudes soulevées par l’AMA ».

La Fina a pour sa part « pris acte » de ce jugement, qu’elle s’est engagée à mettre en oeuvre « conformément à ses obligations de signataire du Code ».

Cliquez pour commenter

Laisser un message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Publicité

A VOIR

Plus d'infos Natation