Rejoignez-nous !

Athlétisme

Letesenbet Gidey bat le record du monde du 10.000 m féminin

Letesenbet Gidey, l’Ethiopienne a battu le mardi 8 juin 2021, record du monde du 10.000 m de la Néerlandaise Sifan Hassan à Hengelo (Pays-Bas).

Après les 29 min 06 sec 82 de Hassan dimanche, Letesenbet Gidey a fait encore mieux à l’occasion des sélections olympiques éthiopiennes avec 29 min 01 sec 04. En deux jours, l’impressionnant record établi par l’Ethiopienne Almaz Ayana à Rio en 2016 (29:17.45) aura pris un sacré coup de vieux, et que dire des 29 min 31 sec 78 en 1993 de la Chinoise Junxia Wang à la réputation sulfureuse.

L’exploit de la jeune Ethiopienne, Letesenbet Gidey, (23 ans) s’inscrit dans un moment-clef de l’athlétisme mondial: l’arrivée massive depuis deux ans de pointes nouvelles générations correspond à un emballement sans précédent des chronos réalisés en fond et demi-fond.

Letesenbet Gidey

Les records du monde des 5.000 et 10.000 m hommes et femmes ont tous été battus en moins d’un an, par l’Ougandais Joshua Cheptegei et par Letesenbet Gidey, qui détient celui du 5.000 m (14:06.62) depuis octobre 2020.

Un raz-de-marée de performances semble désormais envisageable aux Jeux olympiques de Tokyo (23 juillet – 8 août), même si les courses de championnats ont pour tradition d’être plus « tactiques » et donc courues moins vite.

Letesenbet Gidey

Sur 10.000 m, Letesenbet Gidey a été assistée pour son record par des lièvres jusqu’au tiers de la course puis par un lièvre « électronique », un système de diodes disposées le long de la piste pour dicter le tempo, comme Hassan deux jours auparavant.

A l’issue de son cavalier seul, elle a raboté son record personnel sur la distance de plus d’une minute (30:21.23 en 2019), un gouffre.

Cliquez pour commenter

Laisser un message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Publicité

A VOIR

Plus d'infos Athlétisme