Rejoignez-nous !

Afrique

Présidence Féguifoot : la Fifa demande la suspension du processus électoral

Présidence Féguifoot  : La Fédération internationale de football association a demandé la suspension du processus électoral.

Le football guinéen est dans la tourmente. Le processus devant aboutir à l’élection du nouveau patron de la fédération est des plus alambiqués. Le président sortant, le milliardaire Mamadou Antonio Souaré, qui fait l’objet d’une plainte pour violation du Code d’éthique de la Fifa et conflits d’intérêts, s’est désisté sous la pression de l’instance faîtière du football mondial.

La Fifa, dans une lettre adressée le 7 juin à la Féguifoot, déclare avoir été informée, par diverses sources, de « possibles violations des statuts et règlements » applicables en matière électorale.

-Présidence Féguifoot-

Dans ce contexte, l’organisation dirigée par le Suisse Gianni Infantino soutient qu’ « il est actuellement impossible de laisser, sans autre mesure de soutien, les instances de la Féguifoot établir une feuille de route en vue d’organiser à nouveau » les élections.

Présidence Féguifoot

De concert avec la Confédération africaine de football (Caf), la Fifa a décidé d’envoyer en Guinée « une mission conjointe ». Objectif : discuter avec toutes les parties prenantes pour évaluer la situation. Après quoi, la Fifa entend « intervenir au besoin pour garantir un déroulement du processus électoral conforme aux exigences imposées » à toutes les associations membres.

-Présidence Féguifoot-

Enfin, précise la missive, la date et l’ordre du jour de la visite de la mission conjointe Fifa-Caf seront communiqués dans les prochains jours.

Présidence Féguifoot

Cliquez pour commenter

Laisser un message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Publicité

A VOIR

Plus d'infos Afrique