Rejoignez-nous !

Afrique

Ligue des champions de la CAF : Al Ahly bat Mamelodi Sundowns

Al Ahly a battu Mamelodi Sundowns 2-0 lors du match aller de la Ligue des champions de la CAF au stade Al Salam le 15 mai 2021.

Taher Mohamed Taher était sur la cible en première mi-temps tandis que Salah Mohsen doublait l’ avance des Red Devils à la fin de la seconde mi-temps pour donner aux champions en titre un léger avantage sur les Brésiliens avant le match retour du week-end prochain en Afrique du Sud.

Taher a brisé l’impasse à la 23e minute avec un tir doucement frappé après avoir dérivé sur son pied droit préféré, ayant brillamment contrôlé le long ballon d’Aliou Dieng.

Al Ahly a marqué juste après avoir esquivé une balle quand Gift Motupa était venu à quelques centimètres pour Masandawana à l’autre bout. L’attaquant a d’abord vu sa tête se détacher du montant avant d’être dégagé pour un corner.

Du coup de pied arrêté qui en a résulté, l’attaquant a de nouveau été choisi avec une livraison décente, mais sa tête a fait quelques centimètres de large.

Al Ahly bat Mamelodi Sundowns

Ce fut un duel durement disputé entre les deux équipes, le ballon étant réduit au milieu du peloton alors que chacun cherchait à commander la possession.

En seconde période, Sundowns a repris le rythme et ils ont eu une autre chance à la 58e minute lorsque Mosa Lebusa s’est faufilé pour se diriger au poteau le plus proche d’un centre sur la droite mais son effort a été sauvé par un Mohamed Elshenawy aux yeux de faucon.

-Al Ahly bat Mamelodi Sundowns-

Le buteur de tir a de nouveau été appelé à l’action à la 71e minute, effectuant un brillant arrêt d’une main pour renverser le tir bien frappé de Motupa après que Sundowns ait joué un beau football, le remplaçant Kermit Erasumus jouant le ballon de départ.

Al Ahly

Al Ahly a fait des changements, Junior Ajayi succédant au buteur Taher tandis que Walter Bwalya a également été présenté pour Mohamed Sherif, Mosimane cherchant clairement à une arrivée offensive.

Ils ont obtenu ce deuxième but dont ils rêvaient, en partie grâce à une erreur de jugement du gardien Dennis Onyango. L’Ougandais était sorti de sa ligne dans le but de récupérer une longue balle d’Ajayi, mais n’avait absolument pas réussi à récupérer le ballon.

Le remplaçant Mohsen a contrôlé avec sa poitrine et a giflé le ballon dans un filet vide pour sceller la victoire d’Ahly.

Cliquez pour commenter

Laisser un message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Publicité

A VOIR

Plus d'infos Afrique