Rejoignez-nous !

Afrique

Thembi Kgatlana : « Je me souviendrai toute ma vie d’avoir marqué contre l’Espagne ».

Thembi Kgatlana

Thembi Kgatlana, une joueuse originaire de l’Afrique du Sud s’est livrée à MEDIA SPORTS en marge du tirage au sort des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations Féminine 2022 aura lieu le 10 mai.

La compétition servira également de qualification pour la prochaine Coupe du Monde Féminine de la FIFA.
Il y a trois ans, le Nigeria avait battu l’Afrique du Sud de Thembi Kgatlana en finale.
C’est avec un mélange de satisfaction et de déception que l’Afrique du Sud a conclu la dernière Coupe d’Afrique des Nations féminine de la CAF il y a trois ans. En atteignant la finale de la compétition continentale, elles avaient également obtenu une première qualification pour la Coupe du Monde Féminine de la FIFA™, mais pour la cinquième fois de leur histoire, elles sont tombées au dernier obstacle, s’inclinant face au Nigeria (0-0, 4-3 aux tirs au but).

« Nous finirons par avoir la main verte », a déclaré  Thembi Kgatlana, meilleure buteuse et lauréate du prix de la joueuse du tournoi en 2018. « Le Nigeria a été la force dominante pendant longtemps, mais j’ai l’impression que les choses commencent à changer.

Thembi Kgatlana

A LIRE: Quatar 2022: Pour Nsame, Benzema est une source d’inspiration pour améliorer son jeu

« Les Nigérians nous ont peut-être battus aux tirs au but en finale, mais nous avions déjà obtenu une victoire 1-0 contre eux lors de notre premier match de groupe. Et nous ne sommes pas les seuls. Le football africain est de plus en plus compétitif. »

En effet, pas moins de 20 équipes supplémentaires seront présentes dans les starting-blocks cette fois-ci, par rapport à la précédente campagne de qualification. Avec quatre places automatiques pour la Coupe du monde en jeu, ainsi que deux places pour le tournoi de barrage, il y aura une chance raisonnable que les nouveaux venus imitent les Banyana Banyana, qui n’étaient jamais apparus sur la plus grande scène du football féminin avant France 2019.

Le saviez-vous ?
En raison du fait qu’elles viennent toutes deux du même continent, qu’elles sont suprêmement talentueuses et qu’elles jouent leur football en club en Espagne (l’une à Eibar, l’autre à Barcelone), Thembi Kgatlana et la Nigériane Asisat Oshoala sont souvent comparées l’une à l’autre.

« C’est une bonne joueuse, avec des sacs d’expérience, mais je ne la considère pas comme une rivale », explique Thembi Kgatlana. « Nous sommes des joueuses différentes. C’est comme si on comparait Lionel Messi et Cristiano Ronaldo. Ce sont des footballeurs fantastiques avec leurs propres caractéristiques. Pourquoi devrions-nous en choisir un plutôt que l’autre ? »

Une frappe à retenir
« En termes d’atmosphère, de niveau de jeu et de passion, rien n’est comparable à une Coupe du monde – c’est le summum pour un joueur de football »,  déclaré Thembi Kgatlana. « C’est un rêve pour quiconque de représenter son pays au plus haut niveau. Et c’est incroyable d’avoir l’occasion de se mesurer aux meilleurs joueurs du monde et de jouer à leurs côtés. En ce qui me concerne, c’est ce que je veux vivre, encore et encore et encore. »

Thembi Kgatlana

Les trois défaites subies par les Sud-Africaines à France 2019 (1-3 contre l’Espagne, 0-1 contre la RP Chine et 0-4 contre l’Allemagne) n’ont visiblement pas eu trop d’effet négatif sur le moral de l’énergique attaquante. Thembi Kgatlana a tout de même obtenu un lot de consolation notable durant le tournoi : en inscrivant un bijou contre l’Espagne, elle est devenue la première joueuse sud-africaine à toucher le fond des filets lors d’une Coupe du monde féminine.

A SUIVRE: Islam Slimani | Le Fennec débarque à Lyon

« Nous avions attendu si longtemps pour composter notre billet pour la Coupe du monde », a déclaré Kgatlana. « Après de nombreuses années de préparation, d’espoirs et de déceptions, nous avons réussi, et marquer un but lors de notre première apparition était la cerise sur le gâteau.

« Je me souviendrai de ce but pour le reste de ma vie. Je pourrais décrire la préparation de ce but, jusque dans les moindres détails. Il était vraiment important que nous marquions, et cela a atténué notre déception de ne pas avoir passé le premier tour. Pour résumer, ce but a une place de choix dans ma collection ».

Thembi Kgatlana s’y connaît en matière de frappes au but, et c’est un talent dont elle a fait preuve dans le monde entier. Outre ses 59 apparitions internationales (19 buts), dont la majorité ont été jouées en Afrique, elle a également exercé son métier au niveau des clubs en Amérique du Nord (Houston Dash, États-Unis), en Asie (Beijing BG Phoenix, Chine) et en Europe (Benfica, Portugal, puis Eibar, Espagne). Étant donné que cette aventurière de 25 ans est diplômée en tourisme, cette envie de voyager n’est peut-être pas si surprenante.

Thembi Kgatlana

Soccer Football – Women’s World Cup – Group B – Spain v South Africa – Stade Oceane, Le Havre, France – June 8, 2019 South Africa’s Thembi Kgatlana in action with Spain’s Amanda Sampedro REUTERS/Bernadett Szabo

« J’aime beaucoup jouer en Espagne, mais je dois dire que j’ai du plaisir où que j’aille, tant que je joue au football », a déclaré Thembi Kgatlana, qui a inscrit dix buts en 21 matches pour Eibar. « Partout où je vais, je cherche à être le meilleur – à l’entraînement et pendant les matchs. Il est toujours plus facile de réussir lorsque vous jouez dans une équipe qui comprend votre style, ce qui est le cas de l’endroit où je me trouve actuellement. Après une saison dernière – à Benfica – écourtée par la pandémie de COVID-19, je suis ravi de pouvoir à nouveau m’exprimer sur le terrain. »

LIRE AUSSI: Boxe: Souleymane Cissokho en route vers un titre mondial?

Et cela tombe bien, car le calendrier de Thembi Kgatlana s’annonce plutôt chargé. En plus des matches de Liga tous les week-ends, l’attaquant sud-africain doit faire face à de nombreux rendez-vous avec son équipe nationale. Il y a notamment un titre à défendre au Championnat féminin de la COSAFA et, bien sûr, la possibilité de décrocher enfin cette insaisissable Coupe d’Afrique des Nations en 2022.

Cliquez pour commenter

Laisser un message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Publicité

A VOIR

Plus d'infos Afrique