Rejoignez-nous !

Fiche Club

Mamelodi Sundowns FC: Tout savoir sur ce club Sud Africain

Mamelodi Sundowns F.C.

Le Mamelodi Sundowns FC (plus simplement connu sous le nom de Sundowns) est un club de football professionnel sud-africain basé à Mamelodi à Pretoria dans la province de Gauteng qui joue dans la Premier Soccer League, le premier niveau du système de ligue de football sud-africain.

Fondée dans les années 1960, l’équipe joue ses matchs à domicile au Loftus Versfeld Stadium et au Lucas Masterpieces Moripe Stadium.

Depuis la création de la PSL en 1996, les Mamelodi Sundowns FC ont remporté le titre de champion à dix reprises, un record. C’est actuellement le club de football le plus prospère d’Afrique du Sud et sans doute le plus grand depuis sa transformation majeure en 2004.

Mamelodi Sundowns FC a remporté la Ligue des champions de la CAF en 2016 et a été élu Club de l’année de la CAF en 2016. Il a également remporté quatre fois la Nedbank Cup et détient le record conjoint de trois championnats de la National Football League. Ils sont la première équipe sud-africaine à participer à la Coupe du monde des clubs de la FIFA, où ils ont terminé à la 6e place.

A LIRE: ASEC Mimosas, ce qu’il faut savoir sur ce club ivoirien

Mamelodi Sundowns FC est la propriété du magnat sud-africain des affaires Patrice Motsepe. Le surnom du club, The Brazilians, fait référence à son équipement de football (bleu et jaune) qui ressemble à celui de l’équipe nationale du Brésil. Ces derniers temps, Sundowns a envoyé un certain nombre de joueurs à l’étranger, notamment Bongani Zungu, Percy Tau et Keagan Dolly.

Sundowns est devenu le premier club d’Afrique du Sud à terminer une phase de groupe de la Ligue des champions sans défaite lors de la saison 2019-20, lorsqu’il a terminé avec un record de 4-2-0.

Sundowns a remporté plus de titres de champion que tout autre club dans l’histoire du football sud-africain.

Mamelodi Sundowns FC

Mamelodi Sundowns FC

Histoire

Le Mamelodi Sundowns FC est né autour de Marabastad, un quartier cosmopolite situé au nord-ouest du CBD de Pretoria.

Le club a été créé au début des années 1960 par un groupe d’amis, parmi lesquels Reginald Hartze, Joey Lawrence et Bernard Hartze. Il est devenu un club de football officiel en 1970.

Le club a été affilié à la Federation Professional Football League en 1973 et la même année, il a atteint la finale de la Coca-Cola Cup, où il a joué contre Berea United et s’est incliné 5-3.

En 1978, la Federation Professional League s’est ralliée à la National Professional Football League. Cela signifiait la fin de la Federation Professional League et la relégation consécutive des Sundowns en deuxième division.

Pendant cinq ans, les  Sundownsse sont battus pour obtenir une promotion et pendant cette période, la direction des Sundowns a décidé de dissoudre le club, mais au lieu de cela, le club a déménagé à Mamelodi au début des années 1980.

En 1985, le football sud-africain est le premier sport à devenir non racial et la National Soccer League est créée, regroupant les meilleurs clubs du pays.

Les Mamelodi Sundowns FC ont été promus en NPSL en 1983, mais pour leur première saison dans l’élite, ils ont connu des difficultés jusqu’à l’arrivée de Zola Mahobe en 1985, qui a nommé Ben Segale comme entraîneur. Sous la houlette du nouveau propriétaire Mahobe, le sort des Sundowns s’améliore et le club commence à se battre pour les premières places du championnat national.

LIRE AUSSI: Championnat National de basketball, 17ème Journée GSPM tombe face à FBA

Le patron des Mamelodi Sundowns FC, qui dépense beaucoup, recrute les services de footballeurs sud-africains d’élite en quête de suprématie. Mahobe se rend à Soweto pour s’attacher les services de l’entraîneur très coté Stanley « Screamer » Tshabalala, qui assiste Blackpool à l’époque, pour diriger l’ambitieuse équipe des Sundowns. Sous la tutelle de Screamer Tshabalala, les Sundowns pratiquent un football divertissant et efficace, connu sous le nom de « The Shoe Shine and Piano », et remportent plusieurs trophées importants, faisant du club l’une des locomotives du football sud-africain.

En 1988, le club est passé aux mains de la Standard Bank, qui a repris le club de Zola Mahobe. Le club a été mis en liquidation et la famille de footballeurs Angelo et Natasha Tsichlas a parlé à la banque et a sauvé le club. Ils ont alors formé une société avec Abe Krok et ont acheté 100% du club. Sous la direction des Tsichlas/Krok, les Mamelodi Sundowns FC sont devenus la meilleure équipe [vague] d’Afrique du Sud. Ils ont remporté le premier trophée de la NSL League avec Angelo Tsichlas comme entraîneur.

Premier Soccer League

La National Soccer League a été remplacée par la Premier Soccer League pour la saison 1996-97. Les Mamelodi Sundowns FC ont remporté trois titres consécutifs de 1998 à 2000, ainsi que le Bob Save Super Bowl en 1998 et la Rothmans Cup en 1999.

Après avoir dominé le championnat local en remportant le titre trois fois de suite, les Mamelodi Sundowns FC ont étendu leur objectif à la gloire continentale. En 2001, le club est devenu la deuxième équipe sud-africaine à atteindre la prestigieuse CAF Champions League en battant le Petro Atlético en demi-finale pour atteindre sa première finale de coupe continentale. Le club a atteint la finale de la CAF Champions League 2001 où il a été battu 4-1 sur l’ensemble des deux matchs par le club égyptien Al Ahly.

Sous la direction de Tsichlas, Mamelodi Sundowns FC a remporté plus de trophées que toute autre équipe en Afrique du Sud.

En 2004, le magnat de l’industrie minière Patrice Motsepe a acheté 51 % des parts du club, puis a pris le contrôle total du club en achetant les parts restantes, devenant ainsi le seul propriétaire et actionnaire du club. Sous la houlette de leur nouveau propriétaire, les  Sundowns FC ont remporté leur premier trophée depuis six ans en mai 2006, lorsque les co-entraîneurs Miguel Gamondi et Neil Tovey ont supervisé le triomphe des Sundowns en PSL, le septième titre de champion de leur histoire.

A DECOUVRIR: Inter Milan, Comment Romelu Lukaku décroche le titre

Après un démarrage lent de la saison 2006-07, Gamondi et Tovey ont été relevés de leurs fonctions et Gordon Igesund a pris la relève en tant qu’entraîneur principal. Sous la direction d’Igesund, les Mamelodi Sundowns FC ont défendu leur titre avec brio, remportant le trophée. Ils ne parviennent pas à réaliser le « doublé », s’inclinant face à l’Ajax Cape Town en finale de l’ABSA Cup 2007.

Après un début de saison 2009-10 hésitant, un parcours impressionnant dans la seconde moitié de la saison a permis au club de se hisser à la deuxième place du classement final du championnat. Le club s’est néanmoins séparé de son entraîneur Hristo Stoichkov.

Lors de la saison 2010-11, Antonio Lopez Habas, qui était l’entraîneur adjoint de Stoichkov, a pris les rênes de l’équipe senior. Les Mamelodi Sundowns FC ont réalisé le meilleur départ de leur histoire dans une saison de ligue et ont pris la tête du classement de la ligue à la fin du premier tour.

Le deuxième tour de la ligue s’est avéré plus compétitif et les Sundowns était en course pour le titre de champion jusqu’à l’avant-dernier match. Habas a démissionné en février, invoquant des raisons personnelles, et est retourné en Espagne. L’entraîneur adjoint Ian Gorowa a été nommé entraîneur principal par intérim.

En 2011, le très réputé tacticien néerlandais Johan Neeskens a été nommé entraîneur des Mamelodi Sundowns FCdans le but de réveiller le géant endormi qui n’avait plus remporté de trophée depuis la Nedbank Cup 2008. L’entraîneur d’origine néerlandaise a donné à un certain nombre de jeunes joueurs de l’équipe de développement l’occasion d’impressionner l’équipe senior.

Bien que le mentor néerlandais ait fait jouer à son équipe un football fluide et divertissant, son incapacité à remporter des titres a conduit à sa disparition. En 2012, sous la direction de Neeskens, le club a perdu la finale de la Nedbank 2-1 contre Supersport United, le rival de Tshwane. Son passage en tant qu’entraîneur à Chloorkop a été de courte durée car les supporters impatients et exigeants des Sundowns ont fait pression sur la direction pour qu’elle le renvoie.

Lorsque l’équipe n’a pas réussi à remporter la finale du Telkom Knockout 2012 contre le Bloemfontein Celtic, Neeskens a été licencié en tant qu’entraîneur principal de l’équipe basée à Tshwane, car l’équipe se morfondait également dans la zone de relégation.

Le 2 décembre 2012, Pitso Mosimane a pris le poste d’entraîneur principal et sous sa direction, les Mamelodi Sundowns FC ont remporté les titres de champion 2013/2014, 2015/2016, 2017/2018, 2018/2019 et 2019/2020. Mosimane a supervisé l’ascension des Sundowns pour remporter la Ligue des champions de la CAF, ce qui était l’objectif du propriétaire Patrice Motsepe lorsqu’il a acheté le club en 2004. En 2017, les Sundowns sont devenus la première équipe d’Afrique du Sud à remporter la Supercoupe de la CAF en battant le TP Mazembe de la RDC.

Le 4 mars 2012, l’équipe a établi un remarquable record sud-africain dans la Nedbank Cup en battant Powerlines par un score de 24-0[1][2].

Cliquez pour commenter

Laisser un message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Publicité

A VOIR

Plus d'infos Fiche Club