Rejoignez-nous !

Tennis

Grand Chelem: Graine de star, Coulibaly veut faire la fièrté de l’Afrique

Grand Chelem

Grand gaucher de 18 ans originaire de Côte d’Ivoire, Coulibaly n’est pas le seul joueur à vouloir s’illustrer de fort belle manière dans le Grand Chelem, mais c’est un atout qui définit à la fois ses progrès jusqu’à présent et son potentiel pour aller très loin dans le tennis.

Animé par un désir intense de rendre sa famille fière et d’améliorer sa situation financière, Coulibaly fait preuve d’une détermination qui suggère qu’il pourrait être celui qui remettra le tennis africain sur la carte – et certainement un modèle pour d’autres joueurs noirs africains dans un sport qui manque si manifestement de leur implication dans ses échelons supérieurs.

« Je me bats pour chaque balle. Je n’abandonne jamais », a déclaré Coulibaly lors d’un entretien téléphonique avec itftennis.com cette semaine. « Rien n’est facile. Je sais d’où je viens et je sais où je veux aller. »

LIRE AUSSI: Franck Kessié proche de la Premier League

Ce chemin clairement tracé a déjà franchi sa première étape. La semaine dernière, à Monastir, Coulibaly a atteint sa première finale sur le circuit ITF World Tennis Tour, à l’occasion de son huitième tournoi professionnel – et de son sixième événement depuis qu’il a quitté le circuit junior à Roland Garros en 2020. En battant Omar Giacalone et Maximilian Neuchrist, il est venu à bout de deux joueurs qui se sont classés dans le Top 350 mondial.

« C’était génial », a déclaré Coulibaly. « Je suis ici en Tunisie depuis trois semaines. Au premier tournoi, j’ai fait le premier tour, au deuxième j’ai fait les quarts et au troisième j’ai fait la finale. J’ai battu de bons joueurs. C’était bien et je suis vraiment heureux et fier de moi.

« Je m’y attendais un peu », a-t-il ajouté. « Moi et mon équipe, on s’est dit que pendant ce voyage, ce serait bien de gagner au moins un 15k$ sur la tournée de cinq semaines que je fais ici en Tunisie. Même si je n’ai pas obtenu le titre, je suis vraiment heureux d’avoir pu atteindre la finale. »

Atteindre le match pour le titre à Monastir était une première étape clé dans la transition vers le monde professionnel pour un joueur qui a déjà attiré l’attention de certaines figures influentes de ce sport.

Coulibaly s’entraîne à la Mouratoglou Tennis Academy de Nice avec son coach Christophe Couprie, mais son plus grand avantage est impensable pour la plupart des jeunes joueurs talentueux, et encore moins pour un joueur originaire de la côte sud de l’Afrique de l’Ouest : il est dirigé et encadré par une multiple championne du Grand Chelem, l’ancienne gagnante de l’Open d’Australie et de Roland Garros, Mary Pierce.

Grand Chelem« C’est une bénédiction d’avoir quelqu’un comme Mary pour m’aider », a-t-il déclaré. « Elle fait cela depuis de très nombreuses années, elle a gagné des Grands Chelems et elle a beaucoup aidé l’Afrique. Je suis très heureux et j’ai beaucoup de chance qu’elle m’ait choisi. Personne ne s’y attendait ! Je suis vraiment honoré de travailler avec elle ».

Pierce, membre du conseil des athlètes de l’ITF qui siège également au comité de la Coupe Billie Jean King et au comité olympique, a pu fournir à Coulibaly des conseils dont la plupart des jeunes joueurs ne peuvent que rêver.

« Nous voyageons ensemble – elle est ici avec moi en ce moment en Tunisie », a-t-il déclaré. « Elle vient à mon entraînement et elle est avec moi partout où je vais. Elle apporte tout. Elle m’a donné des conseils sur le tennis. Sur le court et en dehors du court. C’est beaucoup de choses, pas seulement le mentoring de ma carrière… elle est comme une maman pour moi. »

Coulibaly, qui s’est entraîné au Centre de tennis de haute performance ITF/CAT de Casablanca et qui a également fait partie de l’équipe itinérante du Fonds de développement du Grand Chelem par le passé, sait qu’il a de la chance avec son équipe de soutien actuelle. Mais comme il l’a déjà dit, ses origines et ses objectifs sont aux antipodes.

« Je ne viens pas d’une famille riche et on ne m’a pas donné tout ce que j’ai – j’ai travaillé pour cela », a-t-il déclaré. « J’y ai mis tout mon cœur. Ma famille m’a beaucoup aidé à jouer au tennis. Je joue d’abord pour ma famille, parce que je veux les aider et je veux qu’ils soient fiers de moi.

« Je veux changer leur situation financière. C’est de là que vient ma plus grande motivation – de ma mère, de mon père et du reste de ma famille. »

Entraîné par son père à ses débuts, Coulibaly était un footballeur talentueux (il l’est toujours – saisissant toutes les occasions de jouer quand il le peut pendant les temps morts à l’Académie de Nice), mais il a décidé très tôt de se concentrer sur le tennis.

« J’ai choisi le tennis parce que mon père aimait ce sport et je voulais qu’il soit fier de moi », a-t-il déclaré. « C’est vraiment difficile pour mes parents de suivre mes progrès. Mon père est occupé par son travail, mais je les tiens au courant. Je les appelle presque tous les deux jours. Je leur parle beaucoup de mon tennis pour qu’ils aient une idée de ce qui se passe dans ma vie. »

Coulibaly suscite beaucoup d’intérêt dans son pays, et pas seulement au sein de sa famille. En janvier 2020, lui et un autre talent émergent, l’adolescent sud-africain Khololwam Montsi – son « frère africain » – sont entrés dans l’histoire en faisant en sorte que deux garçons d’Afrique se classent dans le Top 20 junior pour la première fois.

La Côte d’Ivoire, l’Afrique du Sud et le continent africain dans son ensemble sont très attentifs à leurs progrès.

« Il y a beaucoup [d’intérêt] », admet Coulibaly. « Vous pouvez voir que je suis le seul joueur [de Côte d’Ivoire] qui a pu aller chez les juniors et qui essaie maintenant d’aller chez les pros. I

3 Commentaires

3 Commentaires

  1. Pingback: Football: Racisme, Michel Marconi suspendu pour 10 matches

  2. Pingback: Tournoi de Madrid 2021 : Alexander Zverev bat Dan Evans

  3. Pingback: Asante Kotoko Sporting Club: Ce qu'il faut savoir sur ce club mythique du Ghana

Laisser un message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Publicité

A VOIR

Plus d'infos Tennis