Rejoignez-nous !

Diaspora

Football: Racisme, Michel Marconi suspendu pour 10 matches

Football

Football: Le joueur de Pise Michele Marconi est suspendu pour 10 matches pour avoir agressé le Nigérian Joel Obi.

L’incident s’est produit lors d’un match de Serie B le 22 décembre de l’année dernière.

La Fédération italienne de football (FIGC) a annoncé la sanction jeudi après que l’affaire ait été entendue par la cour d’appel de la FIGC.

Marconi « a adressé des insultes racistes au milieu de terrain du Chievo, Joel Obi, pendant le match Pise-Chievo du 22 décembre », selon un communiqué de la FIGC.

A LIRE: Grand Chelem: Graine de star, Coulibaly veut faire la fièrté de l’Afrique

Le Chievo a déclaré dans un communiqué après le match, qui s’est terminé par un match nul 2-2 à Pise, que le joueur de 29 ans a été « l’objet d’une phrase infâme et honteuse qui n’a rien à voir avec les valeurs les plus fondamentales du sport, de l’éthique et du respect ».

FootballIls ont déclaré que Marconi avait utilisé l’expression « la révolte des esclaves » à l’égard de l’ancien milieu de terrain de l’Inter Milan et du Torino, Obi.

Pise a déclaré à l’époque que le club « prenait ses distances » par rapport à la déclaration du Chievo, ajoutant que l’insulte présumée n’a pas été détectée par les officiels du match ou les microphones autour du terrain.

« De plus, notre joueur a confirmé qu’il n’avait adressé aucune insulte au joueur adverse, et encore moins des insultes à caractère racial », ajoutait le club.

Cliquez pour commenter

Laisser un message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Publicité

A VOIR

Plus d'infos Diaspora