Rejoignez-nous !

Basketball

Stéphane Konaté, l’Ivoirien Basketteur, qui défie le temps

Stéphane Konaté, l’Ivoirien Basketteur, avec ses 40 ans défie le temps. Un vrai battant et un leader incontesté sur le terrain et en dehors.

Dans un entretien exclusif accordé à FIBA.basketball, Stéphane Konaté reconnaît que ses 16 titres de champions de Côte d’Ivoire avec l’Abidjan Basket Club (ABC) sont aussi « gravés dans sa mémoire. »

Sa carrière dans le basket s’apparente à une romance, à une histoire d’amour qu’il entretient à force de détermination, de sacrifices et d’une hygiène de vie rigoureuse.

Même avant ses 20 ans, le natif de Bouaké savait qu’il voulait avoir une belle carrière, mais il était tout à fait conscient que seul le travail allait lui permettre de réaliser son ambition.

« Le basket m’a fait me sentir différent, parce que j’en suis tombé amoureux très jeune et que j’ai rapidement compris que je voulais le pratiquer le plus longtemps possible, » explique Konaté.

« Cela me demande d’énormes sacrifices. Je fais très attention à ce que je mange, à ce que je bois et à comment je vis. Je privilégie les légumes, les fruits, je bois beaucoup d’eau et je m’accorde fréquemment des moments de repos. J’entreprends tout pour être le plus heureux possible, car c’est ce qui vous donne ensuite la force de relever les défis, » indique-t-il.

Stéphane Konaté

Stéphane Konaté

Mais tout cela ne suffit pas. Pour rester compétitif sur le terrain, Konaté doit constamment faire des ajustements.

« J’ai appris à être plus précis. Je n’essaie plus des trucs compliqués. Il y a des dribbles que je faisais il y a 10-20 ans que je ne peux plus faire maintenant. Pas parce que je n’y arrive plus, mais parce que je préfère jouer plus simple et marquer plus de points, » souligne Konaté.

« J’ai travaillé mon tir, mes passes, et avec le temps, j’ai appris à mieux lire le jeu. Du coup, j’arrive à anticiper les choses. Il y a des matchs dans lesquels je peux rapidement trouver des ouvertures à trois points et il y en a d’autres où je chercherai plutôt mes coéquipiers dans la raquette afin d’assurer des paniers faciles. Lorsque vous jouez depuis aussi longtemps que moi, vous devenez meilleur pour prendre les bonnes décisions et c’est en général d’une grande utilité pour votre équipe, » note le meneur de 1.94m.

La présence de Konaté au sein de la sélection nationale ivoirienne est très appréciée de ses fans. Le coach Natxo Lezcano est l’un d’eux.

Konaté consacre beaucoup de temps à se maintenir en forme physiquement, car il espère rester agile et utile pour quelques années encore. « J’écoute davantage mon corps. À l’évidence, à 40 ans, celui-ci ne récupère pas comme à 20 ans. Dès que je ressens une douleur, je cours chez le médecin et j’organise des séances de physiothérapie afin de rester en bonne forme. »

« Mais tout se passe en fait dans la tête. Si vous commencez à trouver que vous êtes vieux, vous allez avoir des drôles de blessures. Je n’y pense pas, car au fond, l’âge n’est qu’un chiffre. Si vous jouez bien, peu de gens vont vous demander votre âge. Mais si vous vous mettez à commettre des erreurs, les gens diront que c’est à cause de votre âge. J’essaie de ne pas leur donner une occasion d’en parler en opérant les bons choix sur le terrain. »

« En club, je pense que je peux encore jouer une ou deux saisons, mais j’aimerais encadrer davantage les jeunes et partager mon expérience avec eux, pour les aider à mûrir, » conclut Konaté.

1 Commentaire

1 Commentaire

  1. Pingback: Joshua Kimmich sur PSG Bayern : "Munich va se qualifier"

Laisser un message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Publicité

A VOIR

Plus d'infos Basketball