Rejoignez-nous !

Afrique

La FIFA suspend le Tchad : voici les raisons

La Fifa a suspendu les fédérations tchadienne et pakistanaise de football en raison d’ingérences politiques a-t-elle annoncé ce mercredi 7 avril 2021.

Concernant le Tchad, l’instance a sanctionné la récente dissolution inexpliquée de la fédération (FTFA) par le ministre des Sports, qui avait déjà valu au Tchad d’être disqualifié le 22 mars des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations.

Les autorités de N’Djaména ont « définitivement retiré » à la FTFA sa délégation de pouvoirs, se sont emparées de ses locaux et ont établi « un comité national chargé de gérer temporairement le football tchadien », énumère la Fifa.

 FIFA

FIFA

L’instance lèvera sa suspension « dès que les décisions gouvernementales seront annulées et que la direction de la FTFA, avec à sa tête le président Moctar Mahamoud Hamid, aura pu confirmer à la Fifa qu’elle a repris possession de ses locaux », précise-t-elle.

LIRE AUSSI : Prix Marc-Vivien Foé 2021 : voici onze prétendants

La Fédération pakistanaise de football (PFF) est elle suspendue « en raison d’ingérence de tiers« , après la récente prise de contrôle de son siège par l’ancien président de la fédération, Syed Ashfaq Hussain Shah, et ses partisans.

Le Bureau du Conseil de l’instance a fustigé « une prétendue décision de certains individus » visant « à destituer le comité de normalisation désigné par la Fédération Internationale de Football Association » et chargé d’organiser des élections régulières, afin de réinstaller au pouvoir Syed Ashfaq Hussain Shah.

LIRE AUSSI : Serge Aurier et José Mourinho la guerre est déclarée ?

« Cette suspension ne sera levée qu’une fois que le comité de normalisation de la PFF aura confirmé à la Fifa avoir repris le contrôle des locaux de la fédération, de ses comptes, de son administration et de ses canaux de communication », précise la Fifa.

1 Commentaire

1 Commentaire

  1. Pingback: Mariam Dao Gabala à la tête de FIF fait l'état des lieux

Laisser un message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Publicité

A VOIR

Plus d'infos Afrique